Le 12 septembre dernier, Ripple (XRP) touchait son cours le plus bas de 2018 à environ 0,22€. Mais le cours s’emballe depuis 3 jours pour atteindre aujourd’hui 0,65€, soit une valorisation multipliée par trois. Y-a-t’il des éléments concrets derrière cette envolée ou est-ce la spéculation qui s’empare à nouveau de ce cryptoactif ?
Ripple chart
Le 21 septembre 2018, Ripple s’échangeait à 0,66€ l’unité, soit la valeur la plus élevée depuis de nombreuses semaines

Ripple et les banques : les choses progressent

L’une des dix plus grosses banques aux Etats-Unis, PNC Financial, vient d’annoncer un partenariat avec la société Ripple, en rejoignant son réseau RippleNet pour utiliser notamment sa technologie xCurrent afin de permettre de rendre les paiements internationaux plus rapides. Ce projet a l’ambition de remplacer la vieiliisante technologie de paiement internationaux Swift, utilisée par les banques depuis les années 70. D’où l’intérêt que cette technologie suscite auprès des fournisseurs de services financiers. Mais certains ont fait remarquer qu’xCurrent pouvait très bien fonctionner sans l’utilisation du token XRP et remettent donc en question la crédibilité de cette hausse.

Une technologie utilisant concrètement le token XRP : xRapid

Mais Ripple développe aussi un autre protocole, appelé xRapid, qui contrairement à xCurrent nécessite l’utilisation du token XRP, et dont le lancement pourrait être annoncé officiellement dans moins d’un mois, comme l’explique le chargé des relations réglementaires de la zone Asie-Pacifique et Moyen-Orient de Ripple. Ces annonces ont fait exploser le prix de cet actif depuis mardi dernier. Après une année 2018 décevante, au cours de laquelle le cours a pu maintenir un support à 0,20€, cette envolée au dessus des 0,60€ le 21 septembre représente-t-elle un retour à la confiance sur ce marché, poussée par ces annonces positives, ou est-elle simplement un véhicule de spéculation pour investisseurs en mal de bonnes nouvelles ?

Rester prudent sur la possible spéculation

Il faut néanmoins rester prudent avant d’investir, surtout face à une telle volatilité. Ripple a déjà connu des périodes de fortes instabilité par le passé. Aucun établissement bancaire majeur ne l’utilise en conditions réelles pour l’instant. Même s’il suscite l’intérêt de l’industrie bancaire, la centralisation du système Ripple peut être à même de rebuter beaucoup d’investisseurs. Pour rappel, la société Ripple a le contrôle total sur le protocole et détient plus de 60% des XRP en circulation.
partages
Bitnami