Litecoin refait beaucoup parler de lui avec une excellente performance depuis le début de l’année. Le cryptoactif créé par Charlie Lee a même pris 30% sur la seule journée du 8 février. Les équipes qui développent le protocole dérivé de Bitcoin annoncent un changement radical de stratégie en augmentant considérablement le niveau de risque pris. Stratégie payante sur le court terme au niveau du cours, mais Litecoin pourra-t-il maintenir l’intérêt de la communauté à moyen et long-terme ?

D’où vient Litecoin ?

Litecoin est l’un des tous premiers altcoins, lancé en 2011. Aujourd’hui cinquième cryptoactif en terme de capitalisation de marché, c’est aussi le seul altcoin de première génération qui a bénéficié d’un succès et d’une communauté importante. Coinhouse a déjà écrit un article sur les fondamentaux de Litecoin. L’actif est également disponible à l’achat et à la vente sur notre plateforme.

Historiquement, la stratégie de Litecoin était simple : après avoir observé l’évolution, les erreurs, et la disparition de beaucoup des premiers altcoins, son créateur Charlie Lee a compris qu’il était dangereux de s’écarter des règles de fonctionnement du protocole Bitcoin.

Litecoin propose donc une version quasi-identique à Bitcoin, à la différence que les blocs sont minés en moyenne toutes les deux minutes et demie au lieu de dix, donc des confirmations des transactions plus rapides, et jusqu’à quatre fois plus de transactions traitées.

Un algorithme de minage différent est choisi afin que les mineurs Bitcoin ne puissent pas influer à la hausse ou à la baisse sur la difficulté de minage du nouveau réseau.

Litecoin chart

Évolution récente de la valeur de Litecoin par rapport à Bitcoin

Un autre avantage non négligeable du Litecoin est la meilleure flexibilité de ses équipes qui, sous la direction d’un leader engagé au quotidien dans le projet, trouvent plus facilement un consensus sur les axes d’amélioration et parviennent à intégrer des modifications initialement prévues pour Bitcoin avant lui. Depuis sa création, Litecoin joue donc le rôle de chaîne de tests en condition réelle. C’est le cas pour des améliorations comme SegWit ou des technologies comme le Atomic Swap.

Un changement de stratégie

L’arrivée du Lightning Network représente une menace certaine pour la proposition de valeur de Litecoin : il est désormais possible, sur Bitcoin, d’effectuer des micro-transactions instantanées à coût quasi-nul.

Les dernières annonces de Charlie Lee laissent présager d’un changement de stratégie assez radical et surprenant, avec pour la première fois des propositions de technologies extérieures à Bitcoin à intégrer au sein du protocole Litecoin.

Un tweet parlant du niveau de confidentialité des utilisateurs de Litecoin et de protocoles nouveaux du type Mimblewimble, est probablement à l’origine des récentes envolées du cours du Litecoin. Cette inspiration venant certainement des méthodes développées par les cryptomonnaies anonymes tel que Monero montre une évolution vers une stratégie plus risquée.

Charlie Lee tweet fungibility

Focus sur la fongibilité

Litecoin semble donc vouloir devenir un “cash numérique” avec un focus sur la vie privée et l’anonymat. La quête de la fongibilité pure et parfaite est loin d’être une tâche triviale. Monero, Zcash, et désormais Grin et Beam travaillent sur des protocoles avec des méthodes cryptographiques avancées permettant d’atteindre cet objectif.

Sur Bitcoin, nombreux sont les développeurs qui aimeraient aussi améliorer la fongibilité de la cryptomonnaie : on compte entre autres les produits développés par les équipes de Samourai Wallet ainsi que les travaux de Gregory Maxwell sur les Confidential Transactions. Le développement de Bitcoin reste cependant relativement lent, la prudence étant toujours de mise au vu des sommes engagées.

Litecoin ou le pari de la confidentialité ?
Charlie Lee et ses équipes répondraient donc à un désir grandissant de confidentialité de la part des utilisateurs. Les transactions confidentielles utilisent le chiffremment homomorphe afin que les participants à une transaction puissent en chiffrer le contenu. Ils sont alors les seuls à savoir combien d’unités sont transférées lors de leur transaction, et les destinataires, rendant de ce fait une cryptopmonnaie totalement anonyme.

Charlie Lee tweet dev

Charlie Lee évoque également la possibilité d’intégrer des fonctionnalités comme bulletproof ,qui constitue la base des cryptomonnaies Grin et Beam. Pour ce faire, ses équipes sont entrées en partenariat avec celles de Beam.  

Des annonces qui devront être suivies d’effet

Il est compliqué d’évaluer le niveau d’avancement de ces travaux et de donner une date d’estimation pour leur mise en production: implémenter les transactions confidentielles ou le protocole mimblewimble via les “extension blocks” sera un challenge bien plus compliqué qu’une mise à jour de type soft-fork.

Le concept “d’extension block” réfère à une blockchain parallèle à la blockchain mère, avec chaque “extension block” relié cryptographiquement au bloc correspondant de la blockchain mère. Il est alors possible de faire des transactions d’une adresse de la blockchain mère vers une adresse de l’extension de la blockchain puis d’échanger au sein de l’extension en bénéficiant de ses caractéristiques.

Litecoin symbol on mobile app screen

Le problème est que l’implémentation via un soft-fork empêcherait les noeuds non mis à jour de faire la distinction entre les adresses de la blockchain mère et les adresses de l’extension, et devront éventuellement se mettre un jour afin d’avoir une visibilité précise de ce qu’il se passe sur le réseau. Dans certains cas, les noeuds non-mis à jour ne peuvent pas traiter les transactions sujettes aux règles des extensions blocks. Il s’agit donc plus d’un hard-fork que d’une mise à jour par simple consensus. Pour comprendre plus précisément ce dont on parle, vous pouvez lire cet article d’Aaron Van Wirdum.

Une stratégie de la prise de risque

Parler de confidentialité sur la blockchain début 2019, c’est aussi suivre les tendances du marché. Le protocole Mimblewimble a fait beaucoup de bruit récemment avec le lancement de Grin et Beam. Les équipes de Litecoin choisissent donc de se positionner sur ces technologies qui soulèvent l’enthousiasme dans une communauté crypto en recherche de nouveautés dans un marché toujours orienté à la baisse.

Il ne faut pas non plus oublier que, malgré une différentiation technologique d’avec le Bitcoin somme toute limitée, certaines personnes apprécient Litecoin notamment pour sa rapidité et ses faibles frais de transactions. Il leur permet de passer rapidement d’une monnaie fiduciaire à l’univers crypto via Litecoin pour ensuite les transférer plus rapidement vers différentes plateformes. Si en plus la notion de confidentialité vient s’ajouter à ces avantages, son intérêt pourrait augmenter.

Si le pari technique d’améliorer la confidentialité des utilisateurs est honorable, le récent saut dans la valorisation du Litecoin est sûrement une pure réaction du marché à l’effet d’annonce des tweets de Charlie Lee.

Avec les avancées sur Bitcoin, Litecoin n’a d’autre choix que de tester des technologies plus osées pour garder un intérêt et répondre à de réels besoins face au Bitcoin. Reste à voir si le projet saura réunir les ressources suffisantes pour implémenter ces nouvelles phases de développement.

Don't miss out!
Devenez un investisseur averti !

Vous avez aimé ce contenu ? Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez un condensé de l'actualité décryptée par nos experts !

Invalid email address
Votre email est en sécurité, vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Comments are closed.

partages
Bitnami