Le Bitcoin et le marché des cryptomonnaies sont repartis dans une phase très volatile. La très forte hausse de la semaine dernière s’est arrêtée sous les 13 900$ (12 000€). Par rapport au plus haut du 26 juin, Bitcoin corrige de 20% et côte à 11100$ (9900€) ce mercredi midi.

Selon CoinMarketCap, la capitalisation du marché retombe à 324 milliards de dollars, contre 360 mercredi dernier. Bitcoin représente toujours une part importante de celle-ci avec 62,2%. La volatilité du marché revient sur des sommets, avec des variations du cours journalières pouvant atteindre plus de 15% à la hausse comme à la baisse sur Bitcoin. Des valeurs encore plus élevées sur certains altcoins.

Sur le marché des altcoins, nous observons une baisse moins prononcée pour la plupart de ces actifs comparés à Bitcoin. Le cours d’Ethereum par rapport à Bitcoin revient par exemple sur un important niveau de support qui devrait provoquer un rebond. À noter la crypto Chainlink (LINK) qui s’envole de 70% cette semaine et gagne un incroyable 700% depuis début mai.

Voici les principaux niveaux de prix à surveiller :

Bitcoin

bitcoin chart

L’avis Coinhouse :
Prise de profits




Vendre          Acheter

Mercredi dernier, la zone des 13 400$ (12 000€) que nous avions identifiée a donc fait résistance. Elle correspond au niveau de retracement Fibonacci de 61,8% de tout le marché baissier de 2018. Des indicateurs comme le RSI ou le MACD restent en surchauffe sur des unités de temps longues comme le journalier ou l’hebdomadaire. La baisse connue par bitcoin ces derniers jours a atteint jusqu’à 30% le mardi 2 juillet, ce qui nous laisse penser que, malgré des rebonds techniques, une correction baissière reste d’actualité, au moins sur du court-terme.

Pour ceux souhaitant faire des opérations spéculatives sur le court ou moyen-terme, des prises de profits peuvent s’envisager sur les niveaux actuels des 11500$ (10200€) avec pour objectif des rachats sur des supports journaliers. Un premier support intéressant en journalier est le niveau des 9200/9400$, qui avait fait office de résistance à la fin du mois de mai.

Ceux cherchant un risque ratio/rendement plus agressif pourront cibler un second support situé autour des 8300/8400$, un niveau pivot qui a servi à la fois de support et de résistance par le passé et sur lequel beaucoup de volume d’échanges a été exécuté. Ces objectifs baissiers seront invalidés si le cours du Bitcoin recasse à la hausse le dernier plus haut intraday établi sur les 12400$ (10900€). Il faudra alors reprendre un biais acheteur.

Ethereum

ethereum vs bitcoin chart

L’avis Coinhouse :
Attendre



Vendre          Acheter

Ethereum perd 12% face au dollar par rapport à mercredi dernier, et s’établit à 295$ (261€). Face à Bitcoin, la situation a un peu évolué depuis le 26 juin : le Bitcoin a davantage corrigé par rapport à Ethereum. En conséquence, le cours d’Ethereum par rapport à bitcoin a rebondi.

Le support majeur des 0,025 btc/eth a de nouveau joué son rôle. Pour autant, nous ne pouvons pas à ce stade anticiper le fait qu’une ‘’altcoins season’’ va débuter. Le scénario d’une poursuite de la baisse du Bitcoin avec une baisse moins prononcée des altcoins est tout à fait possible. Ainsi, le cours de l’Ether par rapport à Bitcoin s’appréciera mais l’Ether perdra tout de même de la valeur face aux monnaies fiduciaires. Il est donc trop tôt pour passer à l’achat.

Un scénario en faveur d’une ‘’altcoins season’’ serait que le Bitcoin commence à se stabiliser pendant que les altcoins comme l’Ether partent à la hausse. Pour cela, il faut attendre que le cours de l’Ether face à Bitcoin remonte d’abord sur la zone pivot des 0,030 btc/eth puis la casse à la hausse. Cela sera le signal de confirmation de notre biais acheteur sur Ethereum. Attention, une cassure du support majeur des 0,025 btc/eth invaliderait ce scénario et serait un fort signal de vente sur Ethereum.

Litecoin (LTC)

litecoin vs bitcoin chart

L’avis Coinhouse : Vendre



Vendre          Acheter

Litecoin n’est pas épargné par la baisse de cette semaine et perd 11% avec un cours à 120$ (106€) ce mercredi midi. De la même manière qu’Ethereum, il perd moins que Bitcoin cette semaine et son cours face à ce dernier a rebondi le 26 juin dernier. 

Le rebond s’est effectué sur la zone de breakout haussier initial que nous avions identifiée, située autour des 0,010 btc/ltc. Le cours a rapidement retesté la zone pivot des 0,011 btc/ltc, qui a notamment servie de support au mois de mai. Tant que le cours du Litecoin face à Bitcoin est piégé entre ces deux bornes, il n’y a pas de nouvelles positions à prendre.

Nous gardons tout de même un biais baissier sur Litecoin, en considérant que son halving qui a lieu dans un mois s’est déjà reflété dans le prix. Une cassure du support des 0,010 btc/ltc sera un signal de vente encore plus marqué. Notre scénario sera invalidé si le cours du Litecoin face à Bitcoin vient effectuer une clôture journalière au-dessus de la résistance actuelle des 0,011 btc/ltc.

Tops et flops de la semaine (top 50 marketcap)

Les tops de la semaine :

1- Chainlink (LINK): +70,75% 
2- Basic Attention Token (BAT): -2.99%
3- VeChain (VET) : -3,18%

Les flops de la semaine :

1- Ontology (ONT) : -19,90%
2- Cardano (ADA) : -18,76%
3- EOS : -18.22%

L’essentiel de l’actu crypto

Facebook est officiellement candidat à une “Bitlicense” de l’état de New York pour son wallet Calibra. Obtenir ce sésame dans cet État réputé pour avoir la régulation la plus stricte du monde pour les actifs numériques serait un grand pas en avant pour Facebook et son projet Libra. Facebook a également ouvert des dossiers auprès de la FCA (UK) et de la FINMA, avec les moyens et le réseau pour mener à bien ces batailles administratives.

Le G20 se penche sur les actifs numériques et a fait plusieurs annonces sur un éclaircissement du statut et un encadrement des transactions en actifs numériques. Ces annonces ont deux niveau de lecture : l’optimiste avec les régulateurs qui vont vers une reconnaissance des actifs numériques et leur “normalisation” par le fait d’être soumis aux même règles que tout type d’actifs ou de transactions. La lecture pessimiste fait penser que sous couvert de lutte contre le blanchiment se cache le renforcement de la surveillance et le recul de la vie privée. L’objectif affiché est pour l’instant la mise en place de “guidelines” dont les états pourront s’inspirer pour produire leurs propres régulations.

Le Canada et les Pays-Bas testent les vols sans passeport. Les voyageurs peuvent présenter une application mobile encryptée par la technologie blockchain où sont stockées l’ensemble des données de leur passeport. Un projet pilote destiné à accélérer la gestion du flux de passagers

Mille Milliards de dollars ! C’est le volume record enregistré sur une année par le leader des produits dérivés BitMex sur sa place de marché, dépassant de loin ses concurrents. Ce marché très spécialisé réservé aux traders professionnels s’ouvre à la concurrence avec Kraken qui suite à son rachat de la plateforme “Crypto Facilities” propose le produit Kraken Futures, ou avec Binance qui annonce l’arrivée prochaine de ce type de produit sur sa plateforme, serait-ce l’apogée avant le déclin de BitMex ?

L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que le contenu des articles ne constitue en aucun cas un conseil en investissement.
L’investissement dans les cryptoactifs comporte un risque de perte totale en capital.
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à prendre contact avec notre service support.

Don't miss out!
Devenez un investisseur averti !

Vous avez aimé ce contenu ? Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez un condensé de l'actualité décryptée par nos experts !

Invalid email address
Votre email est en sécurité, vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Leave A Reply

partages
Bitnami