On entend souvent dire que le prix du Bitcoin et des autres cryptoactifs est fixé via ‘’l’offre et la demande”. Nous vous proposons dans cet article de décoder ce terme pour en déduire les mécanismes influant sur l’évolution historique des cours.

La première règle qui s’applique aux marchés libres où s’échangent des produits est que si l’offre (le nombre ou le volume des produits mis en vente) est plus importante que la demande (le nombre de produits que des acteurs cherchent à se procurer), le prix aura tendance à baisser. Le corollaire est bien entendu que si la demande est plus importante que l’offre, le prix aura tendance à augmenter.

Le prix du Bitcoin et des autres cryptoactifs proposés par Coinhouse est fixé de la même manière que tout autre produit sur un marché libre.

Le carnet d’ordres, outil essentiel

L’aspect le plus important de la gestion d’un marché est l’établissement de ce qu’on appelle un carnet d’ordre. Il établit et conserve la liste des différents ordres passés sur ce marché, à l’achat comme à la vente.

Dans le cas le plus simple, on peut considérer la situation suivante : une personne déclare qu’elle a un bitcoin à vendre, au prix de 1000€. Une entrée est effectuée dans le carnet d’ordres. Dans le même temps, une autre personne déclare vouloir acheter un bitcoin, au prix de 1000€. Comme les montants et les prix sont identiques, la transaction est traitée automatiquement, euros et bitcoins sont échangés, et le cours est fixé à 1000€, quel qu’il ait été auparavant. Le cours est au final uniquement le prix auquel la dernière transaction a été effectuée.

carnet d'ordres bitcoin
Exemple d’ un carnet d’ ordres Bitcoin sur une plateforme

Ordres à cours limité et ordres au marché

Les ordres peuvent être plus complexes. Supposons maintenant un carnet d’ordres avec trois ordres de vente : trois ventes de un bitcoin, respectivement à 1000, 1010 et 1020€. Ce sont des ordres dit à cours limité, c’est-à-dire que les vendeurs accepteront de vendre uniquement si le prix proposé est égal ou supérieur au prix qu’ils ont précisé lors de l’enregistrement de leur ordre.

Si l’acheteur lance un ordre d’achat pour trois bitcoins au marché, il déclare vouloir acheter trois bitcoins quel que soit le prix auquel les vendeurs les proposent. Dans notre cas, l’acheteur devra payer 1000€ le premier bitcoin, 1010€ le deuxième, et 1020€ le troisième, soit un total de 3030€. Et s’il n’a pas les 3030€, son ordre ne pourra être que partiellement exécuté, sachant bien entendu qu’il achètera toujours en priorité les bitcoins les moins chers.

ordre au marché ou ordre à cours limité

Si l’acheteur lance un ordre à cours limité, par exemple à 1010€, seule une partie de son ordre sera exécutée, et seuls deux bitcoins seront achetés, pour un total de 2010€. À condition bien entendu que l’acheteur dispose des fonds correspondants.

Pour un acheteur ou un vendeur, un ordre au marché sera indiqué lorsqu’il est nécessaire d’acheter ou de vendre un nombre de bitcoins fixe mais que le prix auquel la transaction est exécutée n’est pas important, alors qu’un ordre à cours limité sera indiqué si l’on veut que le prix soit respecté, mais que le montant de bitcoins échangé n’est pas important.

Il existe bien entendu d’autres types d’ordres plus complexes faisant intervenir des conditions multiples, mais les ordres au marché ou à cours limité sont les plus fréquents. Les personnes désireuses d’aller plus loin peuvent découvrir notre article sur les bases du trading cryptos.

Le logiciel gérant le carnet d’ordres essaiera de réaliser les transactions permettant de contenter le maximum d’intervenants en respectant les conditions qu’ils ont précisées, et fixera toujours le cours à la valeur de la dernière transaction réalisée.

Pourquoi le prix du Bitcoin peut différer selon les plateformes ?

Il reste cependant une question à régler pour le Bitcoin : il existe environ une trentaine de plateformes différentes avec chacune son propre carnet d’ordres, sur lequel des acheteurs et des vendeurs placent des ordres à des prix différents. Il est donc tout à fait possible que le cours sur chaque plateforme dérive par rapport aux autres. On pourrait alors se retrouver avec un cours par plateforme, ce qui n’aurait aucun sens.

Arbitrage-Strategies

Heureusement, certains investisseurs pratiquent l’arbitrage, qui consiste à lancer des ordres d’achat sur une plateforme où le cours est bas, et des ordres de vente sur une plateforme où le cours est plus élevé. Cela leur permet de faire des bénéfices, et rééquilibre automatiquement les cours sur les différentes plateformes, permettant au final d’aboutir à un cours quasi-identique sur le marché global.

En ce sens, le Bitcoin et les cryptoactifs en général n’ont rien inventé. Ce genre de mécanismes de marché existe depuis longtemps, et se pratiquait manuellement avant l’invention des ordinateurs et des réseaux.

Des facteurs externes peuvent faire fluctuer le prix du Bitcoin

Il faut également considérer les raisons pour lesquelles les cours peuvent monter ou descendre. Les acteurs prennent énormément de facteurs en compte lorsqu’ils décident de placer un ordre à un moment et à un cours donné. Mais ils peuvent parfois agir selon leurs émotions et prendre des décisions peu rationnelles, à tel point qu’on peut considérer un marché comme un système chaotique, au sens mathématique du terme.

Certains facteurs peuvent toutefois être étudiés et mis en lumière : les bonnes ou mauvaises nouvelles sur le marché vont bien entendu avoir un impact sur les cours, l’analyse technique peut donner des indications sur les tendances du marché et la psychologie actuelle des investisseurs. Enfin, il faut être conscient que la création monétaire de nouveaux bitcoins exerce une pression constante du cours à la baisse par l’augmentation de l’offre qu’elle représente.

Le cours du Bitcoin est donc déterminé par des facteurs techniques, via la gestion du carnet d’ordres des différentes plateformes, qui eux-mêmes dépendent de facteurs économiques, voire psychologiques. C’est cette incertitude qui donne aux cryptoactifs leur volatilité et en fait des marchés potentiellement attractifs pour les investisseurs avisés.

Don't miss out!
Devenez un investisseur averti !

Vous avez aimé ce contenu ? Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez un condensé de l'actualité décryptée par nos experts !

Invalid email address
Votre email est en sécurité, vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
partages
Bitnami