La tendance du marché depuis une dizaine de jours montre que certains Altcoins réalisent de gros gains tandis que Bitcoin reste stable à + 0,30% sur la semaine avec un prix à 3850$ (3410€).

Les volumes sur Bitcoin restent supérieurs aux semaines précédentes avec une moyenne journalière autour de 10 milliards de dollars échangés. Néanmoins, ils ne progressent plus vraiment depuis début mars, et l’indice de volatilité tombe à 2,20%.

Le marché des altcoins offre beaucoup plus d’opportunités. De nombreux cryptoactifs sont en hausse cette semaine, à l’image de DASH à +10% ou Stellar Lumens (XLM) à +24%. Des actifs comme Groestlcoin (GRS) ou encore Crypto.com Chain (CRO) ont même réalisé des hausses supérieures à 100%, Ces mouvements de prix semblent relever uniquement de la sépculation et non des fondamentaux de ces projets et il peut s’agir de stratégies de ”pump & dump”.

Voici les principaux niveaux de prix à surveiller :

Bitcoin

Bitcoin chart

Les acheteurs semblent garder la main puisque le prix progresse lentement vers le niveau de résistance des 4200$ (3700€).Si le cours franchit à la hausse la zone des 4200/4400$, il s’agira d’un premier signal d’achat

Vendre          Acheter


Une seconde zone résistante se situera ensuite autour de 4800/5000$, sur laquelle se situe l’oblique baissière long-terme qui a déjà rejeté toutes les tentatives de reprise haussière en 2018. La moyenne mobile 200 jours se situe sur ce même niveau de prix.

Attention, le contexte moyen-terme reste incertain pour Bitcoin. Des intérêts vendeurs pourraient se manifester dès la zone des 4000$ (3530€), puis sur la zone résistante des 4200-4400$. En cas de retournement de la tendance actuelle, le support intermédiaire, situé vers 3500$ (3150€), devra tenir. Son franchissement à la baisse, avec des volumes importants, sera un signal vendeur.

Ethereum

Ethereum chart

L’Ether est également stable sur une semaine, en légère baisse de 3,1%, à 130$ (115€). Une reprise des volumes avec un fort mouvement haussier du cours qui viendrait casser la zone de résistance située entre 160 et 180$ (130 et 142€) serait un signal d’achat.

Vendre          Acheter

Le cours de l’Ether s’est stabilisé juste en-dessous de l’oblique baissière long-terme qui rejette les prix à la baisse depuis le début du bear-market en janvier 2018. Un franchissement de cette oblique, actuellement située vers 137$, constituerait un premier signal d’achat. La zone clé à franchir pour les acheteurs reste les 160 à 180$, sur laquelle se trouve actuellement la moyenne mobile à 200 jours .

Mais comme pour Bitcoin, prudence ! Les volumes n’augmentent plus depuis des semaines sur Ethereum, la volatilité s’est écrasée et l’indice de corrélation avec Bitcoin est élevé : 0,86. Si les prix repartent à la baisse avec un retour des volumes, le support psychologique des 100$ (90€)devra tenir. Sa cassure à la baisse sera un signal vendeur et annonciateur d’un retour sur les plus bas de 2018.

Stellar Lumens (XLM)

Stellar vs Bitcoin chart

Stellar Lumens fait partie des actifs qui performent bien dans le haut du marché cette semaine, avec une hausse de 25% par rapport à Bitcoin en quelques jours.

La zone située entre 2600 et 2900 satoshis avait servi de support tout au long de 2018 avant d’être franchie à la baisse fin janvier 2019. Mais un nouveau support, en forme de ”rounding bottom” semble avoir été trouvé atour des 2100 satoshis. Depuis le 9 mars, le cours du Stellar a fortement rebondi, peut-être en raison de la nouvelle indiquant qu’une douzaine de banques importantes rejoignait l’IBM World Wire service, basé sur la plateforme Stellar.


Avec des volumes au plus haut depuis janvier 2018, le cours de Stellar par rapport à Bitcoin revient désormais tester la zone des 2600/2900 satoshis en tant que résistance. Il faut néanmoins s’attendre à une réaction des vendeurs: un véritable retournement haussier du Stellar n’interviendra que si le niveau des 2900 satoshis est cassé à la hausse puis retesté en tant que support, comme en 2018.

Les news à retenir

  • C’est au Conservatoire National des Arts et Métiers que s’est déroulée la 2ème édition de l’Ethereum Community Conference la semaine dernière. Nous étions bien entendu sur place pour couvrir l’évènement et avons rédigé une synthèse de ce que nous avons vu. Les mots de la semaine étaient développement, DeFi, Gouvernance, UX et MakerDAO.
  • Nos amis de Ledger ont publiés un blog-post mettant en avant des problèmes de sécurité chez son concurrent Trezor . Cela fait suite à une étude de son équipe de sécurité baptisée Ledger Donjon, qui après plusieurs échanges privés avec le concurrent et après lui avoir laissé le temps de patcher les vulnérabilités a décidé de parler publiquement des menaces pesant sur le produit. 2 vulnérabilités sur 6 ont été patchées pour le moment.
  • Le président de la SEC Jay Clayton a confirmé que les cryptoactifs comme l’ether, actif natif de la blockchain Ethereum, n’étaient pas considérées comme des securities (titres financiers) car ils ne représentent pas un contrat d’investissement sous les condition du test d’Howey.
  • Fidelity Digital Assets avance également à grand pas sur sa solution de custody. Elle a annoncé d’ores et déjà avoir ouvert le service à certains de ses clients. Fidelity Digital Asset créé des outils de trading et custody pour investisseurs institutionnels. Pour le moment, la firme reste concentrée sur Bitcoin. Le récent hard-fork d’Ethereum les amène à être prudents et repousser ainsi l’ajout d’Ethetereum à leurs services. Compliqué de dire comment ils géreront cette situation dans le futur car Ethereum évolue principalement via des hard forks.
  • Chaque lancement d’un ETF sur une place de marché traditionnelle est souvent suivi de près par les investisseurs, ces produits financiers permettant de s’exposer sur des valeurs ou un secteur étant assez prisés des investisseurs, la communauté était donc très en attente du listing du Elwood Blockchain Global Equity Index (.BLOCK). Après une étude plus approfondie de la composition du portefeuille les 48 valeurs représentées n’ont qu’un lien très faible avec la technologie blockchain. On y retrouve Apple, le géant chinois Tescent ou Microsoft. Un coup purement marketing porté par la société de gestion Invesco qui déçoit.
  • La concurrence réglementaire inter-états aux États-Unis s’intensifie, après une série de lois favorisant les entreprises blockchain et gérant des crypto-actifs au Wyoming, c’est à l’État du Colorado de se doter d’un cadre réglementaire attractif en assouplissant les règles liées aux produits financiers dans le cadre de jetons Blockchains. La technologie Blockchain étant par essence transnationale, une concurrence réglementaire se développe dans de nombreuses régions du monde afin d’attirer les entrepreneurs, La France reste à la traîne avec une loi Pacte qui comporte de timides avancées sur le sujet et un visa optionnel pour les levées de fonds type ICO, méthode de financement obsolète qui n’a représenté que 22M$ de fonds en Février 2019 contre 1,3 milliards en février 2018.
  • La firme Samsung semble avoir choisi son camp, Un portefeuille de crypto-actifs sera nativement intégré au dernier flagship de la marque le Samsung Galaxy S10. Ce portefeuille dont l’activation sera optionnelle ne supportera, du moins dans un premier temps, uniquement l’Ether et les jetons ERC-20 qui sont natifs à la blockchain publique Ethereum
  • Brave, le navigateur orienté blockchain a annoncé officiellement commencer à verser des BAT (Basic attention Token) à une première sélection d’utilisateurs dans le cadre d’une beta. Le BAT, jeton ERC-20, sert à partager les revenus publicitaires avec les créateurs de contenu, éditeurs et utilisateurs. Déjà mis en place pour les créateurs de contenus depuis plusieurs mois, Brave étend donc son service aux utilisateurs qui accepteraient de conserver certaines publicités contre rémunération directe.

L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que le contenu des articles ne constitue en aucun cas un conseil en investissement.
L’investissement dans les cryptoactifs comporte un risque de perte totale en capital.
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à prendre contact avec notre service support.



Don't miss out!
Devenez un investisseur averti !

Vous avez aimé ce contenu ? Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez un condensé de l'actualité décryptée par nos experts !

Invalid email address
Votre email est en sécurité, vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
partages
Bitnami