Nombreux sont les “experts” proposant des analyses à court terme sur le Bitcoin. Mais à moins d’avoir les compétences et le temps pour faire du Day Trading, il est judicieux en tant qu’investisseur de comprendre ce qui fait varier le prix de Bitcoin. La technologie, l’écosystème, sa régulation mais aussi les grandes règles chartistes sont les éléments primordiaux à surveiller pour investir au meilleur moment et ne pas surveiller les cours en permanence !

Où en est la technologie ?

Dans cet article, intéressons-nous au premier élément-clé à surveiller avant tout investissement dans Bitcoin, la technologie et son évolution. Un des fondamentaux permettant le fonctionnement de Bitcoin est la Blockchain. Ce grand registre numérique est constitué de blocs reliés entre eux, dans lesquels toutes les transactions sont enregistrées. Nous n’entrerons pas ici dans les explications techniques de la Blockchain. Vous trouverez dans cette vidéo Coinhouse toutes les informations nécessaires.

Gardons néanmoins à l’esprit que la Blockchain Bitcoin est publique, décentralisée, sécurisée et que ses transactions sont immuables une fois validées. Ces caractéristiques en font d’ores-et-déjà une technologie révolutionnaire. En effet, c’est la première fois qu’il existe un réseau de paiement entièrement numérique, résistant à toute censure, et à la politique de création monétaire déflationniste gravée dans le code.  Les caractéristiques techniques de Bitcoin en font un actif extrêmement attrayant et ont été conçues pour lui faire prendre de la valeur avec le temps et l’adoption. Mais alors, pourquoi sommes-nous actuellement (au 01/10/2018) en baisse de 68% par rapport au plus haut historique de décembre 2017 ?

baisse du Bitcoin en pourcentage depuis le plus haut historique

Fin septembre 2018, le Bitcoin avait perdu près de 67% de sa valeur par rapport à son plus historique qui avait frôlé les 20 000$ le 17 décembre 2017

Des promesses annoncées trop tôt ?

Alors que l’image sulfureuse de Bitcoin s’estompe peu à peu face au sérieux avéré de la technologie, il n’en demeure pas moins que fin 2017 a vu un emballement du marché qui a entraîné une valorisation trop rapide par rapport à l’évolution concrète des technologies sous-jacentes et de leur adoption. Une bulle, donc. Des quantités importantes de monnaie fiduciaire ont été injectées par des individus qui ne portaient pas d’intérêt particulier à ces technologies et recherchaient seulement un moyen de faire de l’argent facile.

Une correction du marché toujours saine pour le moment

chart Bitcoin long terme semainier

Ce graphique en unité de temps hebdomadaire, remontant jusqu’à fin 2015, fait relativiser la baisse actuelle du Bitcoin

La baisse du cours depuis janvier 2018 apparaît comme forte si on l’observe par rapport à son plus haut historique. Mais en se plaçant dans une perspective à plus long terme, on remarque que le prix du Bitcoin est, en moyenne, toujours en hausse depuis la fin de l’année 2015, au moment où son cours oscillait autour de 250$ seulement. Cette hausse s’est expliquée par une notoriété grandissante, ainsi que des évolutions technologiques en 2017. Un phénomène qui a connu un excès à partir de la rentrée 2017, dont la correction actuelle est le pendant. En 2017, le terme Bitcoin était le deuxième terme le plus recherché sur Google, dans la catégorie Actualités.

Bitcoin google trends

On remarque le pic de recherches Google sur Bitcoin dans le monde en fin d’année 2017, 100 étant la valeur maximale sur une période donnée.

Voici, selon Coinhouse, des améliorations prometteuses qui devraient jouer un rôle important dans le futur de Bitcoin :

Segregated Witness (SegWit)

SegWit est une amélioration du protocole Bitcoin permettant de résoudre des problèmes de sécurité, d’accepter un plus grand nombre de transactions par bloc, et de préparer la mise en place du Lightning Network. Nous vous invitons à découvrir cet article de Coinhouse sur Segwit ou de vous rendre sur le site d’informations de SegWit pour en comprendre les détails.

Lightning Network (LN)

Le Lightning Network est sans doute l’évolution la plus intéressante du protocole. Il s’agit d’un réseau qui fonctionne comme une couche secondaire à la Blockchain Bitcoin. Le but de Lightning Network est d’augmenter radicalement le nombre et la vitesse de gestion des transactions, et d’en réduire le coût à presque rien.

Le travail de développement sur le LN, ces dernières années, permet de s’affranchir des limitations techniques actuelles : il permet l’ouverture d’un canal de paiement entre deux ou plusieurs personnes, fonctionnant hors de la Blockchain principale. Mais il ne va pas sans problème, puisque des oppositions à la mise en place du LN ont causé une scission de la communauté et abouti à la création de Bitcoin Cash.

L’équipe de Coinhouse a produit un article détaillé sur le fonctionnement du Lightning Network. Ce document explicatif récapitule également ses grands principes.

lightning network illustration

Le Lightning Network permettra d’ouvrir des canaux de transactions en surcouche de la Blockchain Bitcoin, permettant des transactions pair à pair beaucoup plus rapides

En résumé, effectuer une veille régulière sur les améliorations du protocole Bitcoin et le planning de leur implémentation est essentiel pour un investisseur. Un agrégat d’améliorations techniques peut soudainement créer les conditions d’une adoption bien plus importante, et déclencher une nouvelle tendance haussière sur le prix du Bitcoin.

Par ailleurs, Bitcoin est un projet open-source et les équipes de développement sont très actives. La page dédiée à la gestion de son développement sur GitHub montre une activité constante, tant au niveau des problèmes résolus que des améliorations proposées. Une preuve que l’avenir de Bitcoin continue à se construire aujourd’hui, à grande vitesse.

 

partages
Bitnami